Abbaye de Royaumont

Depuis sa fondation par Saint Louis au XIIIe siècle jusqu'à nos jours, l'abbaye de Royaumont n'a jamais été laissée à l'abandon. Après la Révolution elle est transformée  en filature de coton, puis à partir de 1869 en noviciat par des religieuses qui entreprennent les premiers grands travaux de restauration. Au début du XXe siècle l’abbaye est acquise par la famille Goüin qui crée en 1964 la Fondation Royaumont (Goüin-Lang pour le progrès des sciences de l’homme), l'abbaye appartient aujourd'hui à la Fondation Royaumont.

L'abbaye de Saint Louis

Saint Louis fonde l'abbaye de Royaumont en 1228 et y fit de nombreux séjours : Royaumont connut alors son plus grand rayonnement. Des moines y vécurent jusqu'à la Révolution, mais très vite la communauté se réduisit de cent-vingt à une vingtaine puis une dizaine de religieux tandis que les bâtiments tombent à l’abandon. A dater du XVIe siècle Royaumont vit se succéder à sa tête des abbés commendataires, dont certains prirent goût à l'abbaye et y établirent leurs quartiers de campagne. Le dernier abbé, Cornut de Ballivières, se fit quant à lui construire un magnifique palais abbatial qu'il n'habita jamais car à son achèvement, en 1789, il avait pris la fuite.

Après la Révolution
L'église de Royaumont fut détruite en 1792. Le nouveau propriétaire de l'abbaye, le marquis de Travanet, fit construire dans le parc, avec les pierres de l'église, les habitations des ouvriers de la filature qu'il installait à Royaumont. Tandis que pour les besoins de l'usine on maltraitait la vieille architecture, le goût romantique des ruines et la vie mondaine des nouveaux occupants drainaient la bourgeoisie parisienne. Dans la deuxième moitié du XIXe siècle, les religieuses de la Sainte Famille de Bordeaux s'employèrent à rendre son âme à l'abbaye. Guidées par l'idée de reconstituer l'architecture gothique initiale et pour la gloire de Saint Louis, elles entreprirent de vastes travaux.

Royaumont au XXe siècle
L'abbaye passa au début du XXe siècle aux mains de la famille Goüin qui est à l'origine du Centre culturel d'aujourd'hui. En 1964, Henry et Isabel Goüin, créent la Fondation Royaumont (Goüin-Lang) pour le progrès des Sciences de l’Homme, première fondation privée française à vocation culturelle.

L'abbaye de Royaumont est située dans le Val d'Oise à 35 km au nord de Paris et à 12 km de Chantilly.

L'abbaye de Royaumont se visite tous les jours de l'année de 10h à 18h (17h30 de novembre à février), y compris le 25 décembre et le 1er janvier.

Fondation Royaumont
95 270 Asnières sur Oise
tél : 00 33 1 30 35 59 00

Activités dans les environs

351 avenue du Bois de la Pie,CS 42048 Paris Nord 2, Roissy CDG cedex, France, 95912